VTT

Le VTT aussi appelé vélo tout terrain est prévu pour être utilisé sur tous les types de terrain: chemins, routes, ...c'est un type de vélo très polyvalent.

lire la suite...

Historique:

Les premiers VTT apparaissent aux états unis dans les années 70 sous l'impulsion de Tom Ritchey, Charlie Kelly et Gary Fisher. C'est au départ un vélo de plage sur lequel une transmission a été ajouté, en 1979 le montain bike (VTT) est né, en effet le guidon relevé du cruiser est remplacé par un cintre plat qui donne l'aspect du VTT tels que l'on le connait aujourd'hui. Avec l'arrivée de ce nouveau type de matériel, c'est un nouveau sport et de nouvelles pratiques sui deviennent très rapidement populaire, en 1990 le championnat du monde de descente et de cross country est suivi par des milliers de passionnés, en 1996 le VTT cross country fait son entrée dans les jeux olympiques.

En France, c'est la marque Sunn qui dès 1989 conçoit et commercialise des VTT pas cher jusqu'au plus haut de gamme. Dans les années 90, l'équipe Sunn sera d'ailleurs l'une des plus populaires et des plus prolifiques en terme de victoires avec de grand nom tels que Miguel Martinez et Christophe Dupouey en VTT cross country et Nicolas Vouilloz ou Anne-Caroline Chausson en VTT de descente.

Les pratiques:

Au cours des dernières années, de nombreuses déclinaisons sont apparues et ont générées de nombreuses évolutions techniques. Le diamètre des roues à l'origine de 26 pouces peut être de 27.5 ou 29 pouces. Les freins à patins cantilever ou v-brake ont été remplacés par des freins à disques hydrauliques pour une meilleur puissance de freinage dans toutes les conditions. Certains modèles de suspension peuvent être bloqués au guidon par le cycliste. Le tubeless permet de rouler à de basses pressions pour une meilleur adhérence sans risque de crevaison par pincement. Voici les principales disciplines :

le VTT cross-country ou XC:

ce type d'usage est le plus polyvalent et la plus ancienne. Le VTT de cross-country peut être rigide, semi-rigide (uniquement une fourche télescopique) ou suspendu (fourche et amortisseur télescopiques). Dans cette pratique, les pédales automatiques sont utilisées.

le VTT descente ou Downhill (DH):

pour cette discipline, les VTT doivent être robuste et les débattements de la fourche et de l'amortisseur importants afin de supporter les sauts, les chocs et les vibrations. Les pédales ce type de VTT sont généralement plates avec des picots.

le VTT enduro:

cette pratique est hybride entre le cross-country et la descente. La géométrie de ce type de VTT est généralement proche de celle d'un VTT XC mais le débattement des suspensions est plus important, la largeur des pneus correspond à celle des VTT DH.

le VTT dirt:

il peut être rigide ou semi-rigide, son cadre est plus court que celui d'un VTT XC, il est muni de pneus lisses pour un usage en ville ou sur des équipements de skate parc.

le VTT trial:

ce type de VTT est équipé d'une fourche rigide, d'une selle très basse et d'une géométrie compact, cette pratique consiste à réaliser des figures souvent impressionnantes.

Veuillez nous excuser pour le désagrément.

Effectuez une nouvelle recherche